Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Ministère des Finances du Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
  Recherche
 x Recherche avancée
  Accueil | Nouveautés | Liens | Vos réactions | Newsletter | Contact Aide | Index | A propos du site
      Imprimer Envoyer à

> Accueil > Actualités > Janvier 2017 > Le Grand-Duché de Luxembourg vient de placer un emprunt obligataire de 2 milliards d’euros

Le Grand-Duché de Luxembourg vient de placer un emprunt obligataire de 2 milliards d’euros

Vers le niveau supérieur

Il s’agit du premier emprunt obligataire classique émis depuis le début de la période de législature 2013-2018. L’emprunt a une durée de 10 ans et il vient à échéance en février 2027.

Les marchés ont réagi très positivement à l’offre, de sorte que les banques qui ont agi en tant que chefs de file ont pu constater une demande largement excédentaire à l’offre (« oversubscription ») dès l’annonce aux professionnels du marché à partir du mardi après-midi 24 janvier, témoignant ainsi de la confiance des investisseurs dans l’économie luxembourgeoise et dans la bonne gestion des finances publiques de notre pays.

Le carnet de commandes a été ouvert le mercredi matin 25 janvier. Etant donné que la demande s’est accumulée à 7,25 milliards d’euros, soit une demande dépassant 3,5 fois l’offre proposée aux investisseurs, l’opération a pu être rapidement clôturée. La BCEE, BGL BNP Paribas, BIL, Bank of China, Deutsche Bank et Société Générale CIB ont contribué à l’opération en tant que chefs de file (« joint lead managers »).

Pierre Gramegna, ministre des Finances, commente : « Je me réjouis du succès de cette opération, qui s’inscrit dans le cadre d’une gestion responsable des liquidités de l’Etat. Conformément aux annonces faites dans le contexte des discussions sur le budget 2017, cette opération a permis de lever les fonds nécessaires pour maintenir un niveau élevé d’investissements, tout en remboursant dans les mois à venir des prêts venant à échéance. Je note avec satisfaction que nous avons réussi à placer l’emprunt à un coût de financement intéressant pour l’État, au regard tant des conditions de marché que de l’évolution à long terme des taux d’intérêt. »

En raison de son faible endettement et de son rating AAA, le Luxembourg se finance à un taux avantageux, plus favorable que celui dont bénéficient la France ou la Belgique par exemple. Pour autant, malgré son endettement presque quatre fois inférieur en pourcentage du PIB par rapport à l'Allemagne, le Luxembourg paie généralement un taux d'intérêt plus élevé que celle-ci. Cette différence s'explique par l'émission peu fréquente d'emprunts luxembourgeois et la prime d'illiquidité qui en résulte. Cette dernière a toutefois pu être réduite à un minimum historique lors cette émission. Ainsi, le coupon de l’emprunt est de 0,625% (fixe) et le taux de rendement est de 0,74% par an, ce qui constitue les taux d’intérêt les moins élevés jamais contractés par l’Etat luxembourgeois pour un emprunt obligataire classique.

Au terme de cette opération, le Luxembourg reste parmi les États membres de l’Union européenne avec les taux d’endettement les plus faibles. Entre 2013 et 2016, la dette publique consolidée des administrations publiques a baissé de 23,5% à 20,5% du PIB. Fin 2017, elle atteindrait prévisiblement 22,4% du PIB, soit un seuil bien inférieur à la limite de 30% retenue dans le programme gouvernemental.

Pierre Gramegna précise : « Cet emprunt de 2 milliards d’euros est à considérer en relation avec la politique ambitieuse du Gouvernement en matière d’investissements qui se chiffrent à plus de 8 milliards sur la période 2014-2017. En d’autres termes, plus de 3/4 des investissements publics auront été financés par des recettes courantes, et seulement 1/4 par recours à un emprunt. Ceci est le signe de finances publiques saines et d’une politique budgétaire responsable. »

Communiqué par le ministère des Finances.


 Pour en savoir plus ... Pour en savoir plus ...
   Téléchargements internes  Formats
  * ANNEXE : Questions et Réponses  PDF (415 Ko)
  * Grand Duchy of Luxembourg EUR 2bn 10 year Press Release 25 Jan 2017  PDF (480 Ko)

Haut de page

Copyright © Ministère des Finances   Aspects légaux | Contact