Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Ministère des Finances du Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
  Recherche
 x Recherche avancée
  Accueil | Nouveautés | Liens | Vos réactions | Newsletter | Contact Aide | Index | A propos du site
      Imprimer Envoyer à

> Accueil > Actualités > Mars 2017 > DBRS confirme la notation AAA du Luxembourg avec tendance stable

DBRS confirme la notation AAA du Luxembourg avec tendance stable

Vers le niveau supérieur

Une semaine après S&P, l'agence de notation de crédit DBRS vient de confirmer la notation AAA du Luxembourg, avec tendance stable.

Dans son analyse, DBRS souligne notamment la solidité des institutions du pays ainsi que l'évolution positive de l'économie luxembourgeoise, dont la croissance devrait s'établir à un niveau proche de 4% en 2017 et 2018. L'agence relève en outre que le PIB par tête au Luxembourg, à parité de pouvoir d'achat, est 2,3 fois plus élevé en comparaison avec la moyenne de la zone euro. Au niveau des finances publiques, DBRS estime que l'équilibre budgétaire sera maintenu et que l’objectif budgétaire à moyen terme continuera à être respecté, même après la mise en œuvre d’une réforme fiscale qui devrait renforcer la demande intérieure.

Au titre des risques, que DBRS qualifie de « maîtrisables », sont notamment cités le degré de diversification limité de l'économie, pour laquelle la Place financière continue à être le moteur, la vulnérabilité de l’économie à des chocs économiques extérieurs ainsi que les incertitudes liées à l'évolution future de la fiscalité internationale. En ligne avec d'autres agences de notation, DBRS souligne également les défis liés aux coûts du vieillissement. Quant au Brexit, l'agence estime qu'il pourrait avoir un impact positif, en raison des opportunités liées à des sociétés britanniques souhaitant relocaliser leurs activités vers le Luxembourg.

Pierre Gramegna, ministre des Finances commente: « Cette nouvelle confirmation du 'AAA' est un signe encourageant qui confirme que l’action du gouvernement continue à porter ses fruits et que l'optimisme est de mise quant aux perspectives de développement de l'économie luxembourgeoise. Je me réjouis également du fait que l’ADEM vient d’annoncer que le taux du chômage a atteint son niveau le plus bas depuis août 2012. Face à cette évolution positive, il ne faut toutefois pas relâcher les efforts. Au contraire, il est important de poursuivre les investissements dans nos infrastructures et de continuer sur la voie de la modernisation de notre cadre légal et règlementaire, tout en assurant la solidité de nos finances publiques, et ce en vue de poser les bases d'un développement qualitatif dans les années à venir. »

Communiqué par le ministère des Finances.



Haut de page

Copyright © Ministère des Finances   Aspects légaux | Contact