Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Ministère des Finances du Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
  Recherche
 x Recherche avancée
  Accueil | Nouveautés | Liens | Vos réactions | Newsletter | Contact Aide | Index | A propos du site
      Imprimer Envoyer à

> Accueil > Actualités > Septembre 2017 > Mission financière de Pierre Gramegna en Chine: Bilan positif de la première étape à Pékin

Mission financière de Pierre Gramegna en Chine: Bilan positif de la première étape à Pékin

Vers le niveau supérieur

Le ministre des Finances Pierre Gramegna est en Chine du 24 au 29 septembre 2017 pour une mission financière. Il est accompagné d'une délégation composée de plus de 70 professionnels du secteur financier luxembourgeois.


A Pékin, où il a séjourné du 24 au 26 septembre, Pierre Gramegna a notamment eu des réunions avec son homologue et les différents régulateurs chinois, ainsi qu'avec des hauts dirigeants du monde économique et financier.

4 Xiao Jie , ministre des Finances

Avec Xiao Jie, Ministre des Finances de la Chine, Pierre Gramegna a eu un échange de vues sur l'actualité économique et politique. Ils ont par ailleurs évoqué différentes pistes pour renforcer la collaboration entre les deux pays dans le secteur financier. A ce sujet, les discussions ont notamment porté sur le rôle que le Luxembourg pourrait jouer dans le financement de projets d’investissement dans le cadre de la « Belt Road Initiative ».

Les réunions avec les dirigeants de la « People’s Bank of China », la « China Insurance Regulatory Commission », la « China Securities Regulatory Commission », ainsi que la « China Banking Regulatory Commission » ont permis de faire le point sur les défis de la régulation financière, ainsi que sur les conséquences économiques et financières du Brexit.

Le Ministre a par ailleurs eu des entrevues avec les dirigeants d'un nombre d’entreprises et d'établissements financiers chinois, dont notamment Legend Holdings et la China Construction Bank, pour évoquer leur stratégie de développement et le rôle que le Luxembourg pourrait être amené à jouer dans ce contexte.

Par ailleurs, Pierre Gramegna a rencontré M. Li Dongrong, Président de la National Internet Finance Association (NIFA) pour discuter des dernières évolutions dans le domaine de la fintech, ainsi que de la mise en œuvre de l’accord de coopération signé en juin 2017 entre la NIFA et le LHoFT, lors de la visite officielle du Premier ministre Xavier Bettel en Chine.

chine_pierre_gramegna_jin_liqun_marc_huebsch_270917_460_thumb


Le Ministre a également participé au forum "China-Luxembourg Green Finance Innovation Forum", organisé conjointement par l’Université Centrale des Finances et d’Economie de Pékin et la Bourse de Luxembourg et au cours duquel a été lancé un nouvel indice environnemental basé sur 300 sociétés vertes cotées sur les Bourses de Shanghai et de Shenzhen. Il sera affiché simultanément sur les écrans des Bourses de Luxembourg et de Shanghai.

De même, Pierre Gramegna a fait le discours introductif du séminaire organisé par Luxembourg for Finance à l'attention des professionnels du secteur financier chinois. Placé sous le thème « Connecting you with markets. Investors and Expertise », cette manifestation a permis d'attirer une centaine de professionnels chinois intéressés aux opportunités offertes par le Luxembourg en tant que hub européen.

Finalement, la visite du ministre à Pékin a été l'occasion de la signature de deux accords importants, à savoir:

  • un accord de coopération entre l’ABBL et la China Banking Association
  • un accord de coopération entre le LHoFT et le Tsinghua Science Park.

Pierre Gramegna commente: « C’est mon troisième déplacement en Chine au cours des 12 derniers mois, ce qui témoigne des excellentes relations entre nos deux pays. Les réunions que j’ai eues avec mon homologue Xiao Jie, la banque centrale et les autorités de régulation ont donné lieu à des échanges fructueux et soulignent l'intérêt que les autorités portent au développement de nos relations bilatérales. Les acteurs financiers chinois font désormais partie intégrante de la place financière du Luxembourg et contribuent à son rayonnement comme hub international et plateforme pour des groupes internationaux qui souhaitent entrer sur le marché européen. Force est de constater par ailleurs que la Chine est un partenaire clé de l’Europe dans politique climatique et donc particulièrement intéressée par la finance verte et des investissements durables, deux domaines dans lesquels le Luxembourg a su développer une expertise reconnue. De même, les sociétés chinoises actives dans la Fintech font preuve d'un dynamisme exceptionnel et s'intéressent de près aux développements correspondants en Europe et au Luxembourg en particulier."



Haut de page

Copyright © Ministère des Finances   Aspects légaux | Contact