Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Ministère des Finances du Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
  Recherche
 x Recherche avancée
  Accueil | Nouveautés | Liens | Vos réactions | Newsletter | Contact Aide | Index | A propos du site
      Imprimer Envoyer à

> Accueil > Actualités > Octobre 2017 > S.A.R. le Grand-Duc héritier et le ministre Pierre Gramegna en mission à New York (15 -17/10/2017)

S.A.R. le Grand-Duc héritier et le ministre Pierre Gramegna en mission à New York (15 -17/10/2017)

Vers le niveau supérieur

S.A.R. le Grand-Duc héritier Guillaume et le ministre des Finances Pierre Gramegna se sont rendus à New York pour une mission de promotion de la place financière du 15 au 17 octobre 2017.

AIG

g.à.dr.: le ministre des Finances, Pierre Gramegna, Sid Sankaran, Vice Président AIG, S.A.R. le Grand-Duc héritier

Ils ont eu des réunions avec des représentants de haut niveau d’entreprises du secteur financier. A ce titre, ils ont notamment évoqué avec la direction de l’assureur AIG ses plans d’expansion au Luxembourg dans le contexte du Brexit. Ils ont également visité la New York Green Bank, pour discuter des opportunités de développement de la finance verte des deux côtés de l’Atlantique.

g. à dr. : Jennifer De Nijs, Attaché, Keely Conway, NYGB, S.A.R. le Grand-Duc héritier, le ministre des Finances, Pierre Gramegna, Sarah Davidson, NYGB, Alfred Griffin, Président de la NYGB

S.A.R. le Grand-Duc héritier et le ministre des Finances, Pierre Gramegna avec l’équipe de Talkwalker

S.A.R. le Grand-Duc héritier et le ministre des Finances ont par ailleurs visité les bureaux new-yorkais de l’entreprise luxembourgeoise Talkwalker, spécialisée dans l’analyse marketing.

ALFI

le ministre des Finances, Pierre Gramegna

En date du 17 octobre 2017, Pierre Gramegna a en outre fait le discours d’ouverture du séminaire organisé par l’ALFI et la LPEA, ensemble avec Luxembourg for Finance et le Consulat général du Luxembourg, à l’attention des professionnels de l’industrie des fonds new-yorkais. Il a notamment fourni une perspective luxembourgeoise sur les négociations relatives au Brexit et souligné l’intérêt que la place financière du Luxembourg porte au développement de la finance verte et de la Fintech. Le ministre des Finances a par ailleurs eu des discussions avec des start-ups de la Fintech, pour évoquer les dernières tendances dans ce domaine et le rôle que le Luxembourg peut jouer comme hub pour développer le marché européen.


Communiqué par le ministère des Finances



Haut de page

Copyright © Ministère des Finances   Aspects légaux | Contact