Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Ministère des Finances du Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
  Recherche
 x Recherche avancée
  Accueil | Nouveautés | Liens | Vos réactions | Newsletter | Contact Aide | Index | A propos du site
      Imprimer Envoyer à

> Accueil > Actualités > Avril 2018 > Pierre Gramegna en mission à Londres, sous le signe du Brexit et de la finance durable

Pierre Gramegna en mission à Londres, sous le signe du Brexit et de la finance durable

Vers le niveau supérieur

Pierre Gramegna, ministre des Finances, s’est rendu à Londres pour une mission financière du 30 avril au 3 mai 2018.

Dans ce contexte, il a rencontré son homologue Philip Hammond, pour évoquer les relations bilatérales, les derniers développements au niveau du Brexit, ainsi que la régulation des marchés financiers. Ils ont également discuté de la finance durable ainsi que de la fiscalité de l’économie numérique. Sur ce dernier point, les deux ministres ont constaté qu’il existe un consensus au niveau européen quant à la nécessité d’une meilleure taxation des entreprises numériques, mais qu’il reste des divergences de vue quant aux modalités à retenir à court et moyen terme. Les deux ministres sont convenus qu’il importe d’inclure dans cette discussion l’ensemble des pays développés, dont notamment les Etats-Unis.


Pierre Gramegna en mission à Londres, sous le signe du Brexit et de la finance durable Pierre Gramegna en mission à Londres, sous le signe du Brexit et de la finance durable Pierre Gramegna en mission à Londres, sous le signe du Brexit et de la finance durable

Pierre Gramegna a également rencontré le gouverneur de la Bank of England, Mark Carney, pour discuter des conséquences du Brexit au niveau de la régulation et de la stabilité financières. Ils ont également évoqué les défis liés au développement de la finance soutenable et verte. A ce sujet, le ministre des Finances a d’ailleurs également eu une réunion de travail avec Michael Sheren, senior advisor de la Bank of England et président du G20 Green Finance Group, ainsi qu’une entrevue avec Sean Kidney, CEO de la Climate Bonds Initiative.

Pierre Gramegna commente : « Londres et Luxembourg sont les deux places financières les plus avancées en matière de finance verte et soutenable. Le mouvement étant enclenché, il importe désormais de construire un écosystème international et d‘arrêter des normes de référence pour renforcer la confiance des investisseurs et accélérer le développement de la finance durable. Je me réjouis de la coopération avec les autorités britanniques sur ce sujet important, que nous allons encore renforcer dans les mois à venir. »

Par ailleurs, Pierre Gramegna a rencontré le président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), Sir Suma Chakrabarti, pour préparer l’assemblée générale annuelle de la banque, qui se tiendra du 9 au 10 mai 2018 en Jordanie. Le ministre des Finances y participera en sa qualité de gouverneur de la BERD.

Pierre Gramegna a aussi profité de son séjour à Londres pour rencontrer des hauts dirigeants du secteur financier et notamment de l’industrie des fonds, et pour discuter avec eux de leur stratégie de développement à l’aube du Brexit, et la place du Luxembourg dans ce contexte. Dans cet esprit, Pierre Gramegna a également fait le discours d’ouverture de la conférence organisée à Londres par l’Association luxembourgeoise de l’industrie des fonds d’investissements (ALFI). Lors de son intervention, le ministre a notamment souligné la complémentarité entre les centres financiers de Londres et de Luxembourg, ainsi que l’importance croissante des fonds d’investissements dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Communiqué par le ministère des Finances



Haut de page

Copyright © Ministère des Finances   Aspects légaux | Contact